Le Forum Temporaire est fermé en attendant l'ouverture du permanent
Utilisez le Chat à la place
Tuesday - August 14, 02:21Super Castlevania 4, affectueusement: Super Caca by sanjuro
Il faut vraiment que je finisse le forum, heh.

Moi j'aime beaucoup le graphisme du jeu. Il a un style particulier, gothique et même un peu morbide, et il est très sombre mais demeure parfaitement lisible. Les Castlevania suivants vont devenir petit à petit plus japonais, et même Vampire's Kiss, aussi beau soit-il, est plus traditionnel visuellement; il a la couleur et le dessin qu'on attend d'un jeu vidéo japonais. Il est prévisible si tu veux, là où Super Castlevania IV est plus torturé, presque déprimant, recoupant bien avec l'esprit de la trilogie NES. J'ai toujours trouvé que le niveau de la salle des tortures a une ambiance oppressante et que la salle des trésors communique une sorte de folie sourde, ce qui est très fort de la part de Konami d'arriver à un tel résultat émotionnel.

Pour le reste, je suis tout à fait d'accord, sauf peut-être pour les mots de passe. J'ai dû m'en servir tout au début, mais c'est le genre de jeu, comme Mega Man X et Tiny Toon Adventure, que je prenais un grand plaisir à faire d'un traite. Et presque à chaque partie je découvrais un truc, un détail, que je n'avais pas remarqué la dernière fois. C'est hautement jouissif et démontre que la durée de vie d'un jeu ne dépend pas simplement du temps que tu mets pour le finir la première fois. Les mots de passe servent de filet, de garde-fou au début, jusqu'à ce que tu aies enfin la satisfaction d'arriver à faire sans.

(oh, et sinon, il y a encore du suspense: tu ne sais pas ce que je prépare ! :p)
#517
Monday - August 13, 06:23Castlevania IV by Spoz
Le suspense étant tombé, je passe à autre chose...

Avant de me remettre à Ocarina of Time sur N64, je me suis refais Super Castlevania IV. Quand je dis refais, ça faisait bien 15 ans que je n'y avais pas touché.

Et bien c'est toujours un pied énorme, aussi bon qu'à l'époque.
Bon d'accord, niveau graphismes on a largement fait mieux sur Super Nintendo, et je trouve le sprite de Simon très brouillon, voire moche. Mais mon dieu que c'est peu important par rapport au reste...

La prise en main est excellente et immédiate, finie la rigidité des versions NES pour ce qui concerne le fouet. La difficulté est loin d'être insurmontable pour un Castlevania, et surtout très progressive et bien dosée. Bon, la présence de mots de passe simplifie largement la tâche, mais même sans ça il est possible de le terminer quand on le pratique un minimum.

Mais ce qui le rend si bon, c'est sa réalisation technique (graphismes mis à part). Konami était en train de découvrir les fonctionnalités du mode 7, mais a appris très vite et très bien à s'en servir. Et pas un effet redondant qu'on retrouverait tout le long du jeu. Non, une utilisation vraiment variée et à propos.

Et surtout... Ne pas oublier les musiques, qui m'étaient restées en tête plus de 15 ans après. Elle sont tout simplement divines et contribuent à renforcer cette ambiance gothique et machiavélique tellement jouissive dans ce jeu. Je me souviens encore avoir enregistré le sound test sur cassette dans le salon familial via le micro du lecteur cassette, en priant pour que le bruit du bouton lors du chagement de piste ne s'entende pas.

Bref, Super Castlevania IV est à mes yeux très probablement le meilleur Castlevania à l'ancienne, avant que la série ne tourne en Metroidvania. Je dis probablement parce que je n'ai pas encore touché à tous les épisodes (j'entends déjà certains nomer Chi no Rondo), mais je vois mal comment je pourrai prendre un pied encore plus grand.
Et si vous devez y jouer, préférez la version japonaise non censurée, avec du sang et des statues dénudées.
Et lisez le test sur 1up en passant. ;-)
#516
Saturday - June 16, 15:15Le jeu des devinettes by Spoz
Un indice chez vous : le test n° 300 ne sera pas celui de Secret of Mana sur Super Nintendo. Je répète : pas de Secret of Mana pour le 300ème test de 1up.

Ca réduit vachement le champ des possibilités. ;-)
#515
Saturday - June 16, 13:57mémoire qui flanche by sanjuro
Il me semble que j'avais fait la même chose en fait... mais je n'en suis plus tout à fait certain. Ca remonte à trop loin et je n'ai pas ma cartouche de l'époque sous la main. Mais je crois que oui parce que j'avais été décu de ne pas pouvoir en faire autant dans Secret of Evermore, à cause de l'échelonnement beaucoup plus large entre les niveaux d'expérience. Ca aurait pris des jours. En fait, il y a tellement longtemps que je n'ai pas joué à Secret of Mana (12 ans ? 15 ans ?) que je ne me rappelle même plus du système de sphères dont vous parlez !
#514
Saturday - June 16, 07:50re by Amindada
Je suis u ngrand malade mais j'ai poussé mes trois persos de SOM au niveau 99 et toues les attaques à fond, à l'exception de deux ou trois armes dont je n'avais pas trouvé la dernière sphère.

Ils étaient totalement invincible même contre le démo mana
#513
Tuesday - May 15, 02:57SOM suite by Spoz
Sur ordre (scripté ;-)) de maître sanjuro, je poursuis donc cette discussion ma foi très intéressante.

Ne te méprends pas Cvrviaman, j'ai justement très accroché au jeu, et c'est bien pour ça que j'ai été jusqu'au bout. Au risque de me répéter, j'ai vraiment été pris par le scénario, et il était inconcevable de ne pas aller au bout. L'ambiance globale du jeu y a contribué, et les musiques y sont pour beaucoup (sauf celle des boss qui, à l'instar de celle de Zelda III, s'avère vite répétitive).

Le seul aspect qui m'a vraiment gêné est donc vraiment le levelling, puisque je ne vois pas l'intérêt de "forcer" le joueur à occire 100 ennemis (levels 7 et 8) pour monter son arme d'un niveau quand on a trouvé une nouvelle sphère. Pareil pour les magies qu'il faut augmenter de manière "artificielle" contre des ennemis qui n'en valent pas la peine pour réussir à atteindre un niveau suffisant contre les boss. Je préfère qu'on me dise "obtenu sphère du hokuto à viande" et avoir automatiquement atteint le niveau supérieur, la recherche de la sphère en question étant à mes yeux beaucoup plus intéressante que le fait de devoir tuer x ennemis avant d'atteindre le niveau supérieur.

C'est le principal reproche que je fais à SOM, et par extension aux RPG de manière générale. Je trouve que ça s'apparente à rallonger la durée de vie de manière artificielle.
Je comprends aussi tout à fait que cet aspect plaise à d'autres, c'est juste pas ma came. Peut-être parce que je n'ai jamais joué aux jeux de plateaux, et que ce concept reste pour moi très abstrait.

J'ai déjà joué à plusieurs à SOM, mais c'était à l'époque où je le regardais vraiment de travers, aveuglé par la magnifiscence de Zelda III. Je n'avais pas du tout accroché parce que je ne comprenais rien à la manière dont SOM se jouait. Maintenant que j'ai compris les ficelles du jeu et acquis certaines notions du fonctionnement global des RPG, cette expérience serait aujourd'hui effectivement très différente.

Je suis entièrement d'accord avec les reproches que tu fais au jeu. Je suis mort quelques fois au début, mais par la suite plus du tout (pour un novice, c'est un peu le comble).
La linéarité du jeu saute aux yeux, surtout vers la fin. Le palais Mana (je crois qu'il s'appelle comme ça) avec 6 ou 7 fois la même salle avec les mêmes 2 ennemis et le sempiternel "Au loin, un bruit..." en sont très symptomatiques. Idem dans la traversée de la forêt avec les arches et le "va d'abord voir à droite si j'y suis". Et puis les boss et ennemis qui reviennent régulièrement dans le jeu, dont on a uniquement changé la couleur.

Tu n'as pas tort quand tu dis que Zelda s'adresse à un autre public, même si je n'irai pas jusqu'à parler de grand public. Effectivement, les tableaux de stats et l'XP ont tendance à me rebuter, et ça date (comme par hasard) de Zelda II. Déjà à l'époque, je ne comprenais pas l'intérêt de ces chiffres qui m'empêchaient d'atteindre les niveaux d'attaque, de magie et de vie maximum parce que j'avais déjà placé les 6 cristaux et qu'il fallait tuer beaucoup trop d'ennemis pour atteindre les points demandés. Et pourtant, dieu sait que je vénère ce jeu, à tel point que je ne peux m'empêcher de relire régulièrement l'excellent test sur 1up.

Donc ce n'est pas vraiment un hasard si le levelling m'ennuie, ça ne date pas d'aujourd'hui. Je me suis effectivement ennuyé à faire du levelling dans SOM, mais aussi sans doute par manque d'expérience, parce que je l'ai fait systématiquement alors que ce n'était à priori pas forcément nécessaire. Mais à côté de ça, j'ai vraiment aimé le jeu. Je ne suis pas aveugle au point de ne pas reconnaître l'évidence : SOM est un très bon jeu auquel je mettrai un bon 9/10, et le fait de ne pas l'avoir apprécié pleinement est largement dû à mes goûts personnels.
Mais je ne regrette absolument pas d'y avoir joué, et je ferai d'autres RPG. C'est l'histoire qui prime, et je peux accepter du levelling quand elle en vaut la peine. Après tout, je suis du genre à poser des bombes sur tous les bouts de rocher à Zelda sur NES pour être sûr de ne rien oublier, alors c'est pas un peu de levelling qui m'arrêtera.

Et sur les goûts et les couleurs : je n'ai jamais fini Majora's Mask alors que j'avais adoré Ocarina of Time. J'ai été barbé par le principe, à une époque où il est vrai que je m'éloignais des JV. Mais j'ai bien l'intention de retenter après avoir refait Ocarina of Time. Le contexte est différent, j'ai bon espoir de l'apprécier à sa juste valeur aujourd'hui.

Alors, c'est qui le roi du pavé ?? ;-)
#512
Tuesday - May 8, 08:08SOM Terminé by Cvrviaman
Hello Spoz! Désolé je pensais que le lien vers ce forum était inactif, comme le tchat. :-)

Félicitations pour avoir terminé Secret of Mana.
Tu n'as pas super accroché, j'en suis désolé.
Je vais te répondre, mais tout d'abord je ne résiste pas à l'envie de reparler un peu de ce jeu, dont je suis un grand fan : Essaie de te dire que la quête pouvait être jouée jusqu'à 3 simultanément, et tu pourras alors imaginer à quel point le jeu est extraordinaire. J'ai pour ma part réalisé plusieurs quêtes à plusieurs, et je t'assure que cela donne au jeu une formidable intensité lorsque chacun surveille son énergie, implore un cure water de la part de la "princesse", concentre ses attaques dans son coin etc... C'est peut être moi qui manque de références, mais je ne connais aucun jeu - toute console confondue - capable de reproduire ces situations et sensations.

Si j'avais quelques reproches à faire au soft (qui aime bien châtie bien), ce serait sur les points suivants :

La difficulté : Le jeu démarre selon moi avec une difficulté idéale, et impose au joueur de faire un peu de leveling pour avancer, tout en prenant soin de ne pas prendre de risques inconsidérés face aux ennemis (jusqu'au palais de la terre, dirons nous), mais ensuite l'ensemble du jeu devient une balade où l'on ne trouve plus vraiment de challenge. Passer les palais et les boss devient une formalité, dès lors que l'on a le reflexe de s'abreuver de cure water de temps de temps.
De même pour les armes et les magies : Alors que les faire progresser était nécessaire au début de jeu pour lutter face aux ennemis, évoluer ses armes et magies devient ensuite de la pure curiosité - totalement optionnelle - pour le plaisir de découvrir de nouvelles techniques, mais pas plus utiles au fond les unes que les autres.
Lors de mes dernières quêtes (qui remontent à pas mal d'années maintenant) je me suis amusé à retirer les armures de mes héros après avoir passé le début du jeu, ce pour continuer à ressentir un peu de challenge.
Je regrette également que Square ait choisi de remettre toute l'énergie des héros dès qu'ils prennent un niveau.
J'ai alors un peu la sensation d'avoir pris un senzu devant des adversaires désavantagés, de ne pas me battre à la loyale. C'est peut être mon côté Sayein qui parle :-)

La quête des graines Mana : Je trouve le jeu beaucoup trop linéaire.
Encore une fois, on ne ressent pas du tout cela au début du jeu, dans cette zone centrale sur la map qui d'ailleurs se démarque completement (par sa qualité et ses détails) de l'ensemble du jeu, comme si les programmeurs s'étaient un peu relachés ensuite pour en finir avec ce jeu et passer à un autre projet (il faut dire qu'ils avaient du pain sur la planche à cette époque chez Squaresoft).
On fait face à des palais mornes, que l'on parcourt les uns après les autres jusqu'aux boss avec une sensation de routine qui me déplait un peu.

Pour en revenir à ta propre quête et à ton avis sur le jeu, je me rends compte maintenant - et je t'en remercie - que l'on n'apprécie pas forcément le leveling, même après s'être essayé à l'un de ses meilleurs représentants.
Jusqu'ici, un peu dans ma bulle, je pensais que seuls ceux n'ayant jamais vraiment testé pouvaient ne pas adhérer.
Et pour aller plus loin, je pensais que Zelda 3 (pour rester sur cet exemple) à la quête avec des objets comme tu dis est un jeu rendu tout public justement par peur de se fermer l'accès à un certain public, rebuté par les chiffres d'experiences, tableaux de stats etc.
Zelda 2, puisque tu sembles bien connaitre cette série, était unique en son genre car (entre autres) il incluait cet aspect XP ...et la firme a décidé d'arreter ça dès l'épisode suivant.

Puisque tu n'es pas fan du leveling, je peux comprendre que Secret of Mana ne soit pas à tes yeux un chef d'oeuvre, et que tu te sois pas mal ennuyé : Le jeu ne propose pas (ou peu) de quêtes alternatives, et l'aspect découverte est très limitée comparé à un Zelda.
Tout n'est que combat à répétition dans SOM, dans un univers parfois pauvre et également répetitif, comme je l'ai expliqué plus haut.

Dommage alors que tu n'aies pas surkiffé comme je l'espérais.
J'ai pensé que SOM pourrait te servir de clé pour démarrer dans le monde merveilleux des RPG, peut-être me suis-je trompé, ou peut-être tout simplement que ce monde n'est pas fait pour toi. Les gouts et les couleurs!

Un dernier truc, parce que ça commence à faire long là, dès que je me lance à écrire je ne m'arrete plus : Tu vois je trouve qu'Ocarina of Time a un point commun avec SOM, c'est le fait que la première partie du jeu est bien plus quali que le reste du jeu (toute la quete avec le jeune Link). Dès lors que Link est adulte la quête devient linéaire, perd considérablement en intensité (selon mon point de vue) et les palais s'enchainent les uns après les autres avec moins de passion.
Idem, une fatigue des auteurs? :-)
Et du coup je lui préfères (de peu) Majora's Mask sur N64.
#511
Saturday - April 28, 02:26SOM terminé by Spoz
[quote="Cvrviaman"]Tu verras comme c'est agréable de sentir que tes personnages deviennent plus fort au fur à mesure de ta quête, à force de guéroyer face à l'ennemi.[/quote]
Ca y est, j'ai fini Secret of Mana. Alors oui, j'y ai pris un plaisir certain, mais un plaisir par phases. Tout simplement parce que j'ai adoré avancer dans la quête, découvrir l'histoire, explorer les palais.
Par contre, ce que je craignais à propos du levelling s'est avéré justifié, puisque je me suis pas mal ennuyé à faire monter mes magies et mes armes entre les phases de quête. Peut-être que mon manque d'espérience dans les RPG y est pour beaucoup, puisque j'augmentais systématiquement mes armes/magies au max dès que je trouvais une ou plusieurs sphères/magies/mana, alors que j'aurai probablement pu en faire une partie tout en avancant dans l'histoire au lieu de faire du levelling idiot.

Mais bon, cette approche m'a permis d'avancer facilement et de ne pas perdre de combats. Du coup, je me suis permis de partir à l'assaut du fort mana sans avoir fait le dernier levelling (j'avais quand même la plupart des armes niveau 7, toutes les magies niveau 7 sauf la dernière niveau 0, et niveau 63 en XP), et c'est passé relativement facilement. Juste un peu de temps pour comprendre comment toucher le boss final.

Finalement, il me manque juste 2 sphères d'arme, et vous aurez déjà compris que je ne vais pas prendre la peine de faire le dernier levelling maintenant que j'ai fini le jeu.

Donc non Cvrviaman, je n'ai pas trouvé franchement agréable le fait de sentir mes personnages devenir de plus en plus fort de cette façon, et je reste du même avis sur le levelling. Je continue de considérer que de donner une arme ou une magie à un niveau bas pour que le joueur augmente le niveau lui-même consiste à rallonger la durée de vie de manière artificielle, puisqu'il suffit d'y passer 2 heures pour y arriver. Autant donner graduellement une version plus puissante de la magie ou de l'arme en question directement, l'aspect exploration du jeu étant pour moi le plus intéressant.

Je me demande maintenant comment se serait passée ma quête si j'avais juste suivi l'histoire sans prendre le temps de faire de levelling avant d'avancer au fur et à mesure. Le jeu est-il tellement bien équilibré dans son évolution qu'il est possible de bien avancer tout en faisant son levelling au fur et à mesure, ou le joueur se retrouve-t-il condamné à faire de levelling pur et dur à un moment donné ?

Bref, SOM est clairement un bon jeu auquel j'ai pris du plaisir à jouer, mais je l'aurai encore plus apprécié s'il avait été un jeu d'aventure avec des objets au lieu d'être un RPG avec du levelling.
Du coup, j'ai envie de me refaire Ocarina of Time et je m'y mets dès que j'ai passé ma N64 en RGB. Bon, le fait que j'ai refait les 4 premiers Zelda l'année dernière y est aussi pour beaucoup.
Je referai sûrement un RPG un de ces jours, mais pas aussi souvent que sanjuro dernièrement. ;-)
#510
Monday - April 23, 17:20WTF?! by Orbnotacus
This site sucks... the game selection is horrid. Anyone with a brain would be better to take the time to download the roms/emulators...
#509
Friday - April 6, 01:57Classement consoles by ien
Hello !

Mon classement perso dans l'ordre des consoles qui m'intéressent le plus :

- NES • Famicom inclue, et si je peux me permettre quelques propositions de jeux, StarWars, Bayou Billy, Fester Quest
- Game Gear • Eh oui ! J'étais tout fier d'en avoir une à l'époque et je me suis éclaté avec, surtout les mains :-)

- Megadrive • Celle que j'utilise le plus actuellement, c'est un tank ! Mes Nes et Super Nes rendent l'âme mais pas la Megadrive !
- Super Nintendo ( super Famicom aussi ) • Je ne l'ai eue que très tard ( vers 2003 )

- Master System • Je n'ai joué qu'a R-Type et California Games ... jamais trop tenté par celle-ci
- Neo Geo & PC Engine • Jamais utilisées et encore trop chères hélas
#508
— pages —